11 Articles dans cette rubrique:



Page : [ 1 ] 2 3



Territoires vendômois : rencontre avec Claire Granger

Claire Granger, maire de Sasnières, est aussi la vice-présidente de la Communauté des Territoires vendômois chargée du tourisme.

Elle nous a déclaré d’emblée :

« La région Centre-Val-de-Loire qui regroupe les plus beaux fleurons de la Renaissance a décidé de célébrer avec éclat le 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci au château du Clos-Lucé, en Indre-et-Loire. » La Renaissance, mouvement intellectuel et artistique né en Italie, s’est propagée en France sous les règnes de Charles VIII et François Ier qui ont attiré dans le pays de nombreux créateurs. On doit au second d’avoir invité Léonard de Vinci qu’il a installé au domaine du Clos-Lucé à Amboise en 1516. C’est d’ailleurs là que cet artiste de génie devait décéder le 2 mai 1519.

La Région a labellisé, sous l’expression « Viva Leonardo da Vinci ! », un ensemble de manifestations destinées à célébrer ce demi-millénaire. Le manoir de la Possonnière, maison natale de Pierre de Ronsard, le « Prince des poètes » de la Renaissance, à Couture-sur-Loir,  fait partie des lieux retenus pour ces commémorations. « C’est une chance, pour le Vendômois, de mettre en valeur ce patrimoine et d’en accroître la notoriété, grâce notamment à des actions spécifiques, notamment tournées vers la jeunesse ; c’est ainsi qu’en collaboration avec « L’Hectare », une introduction au « slam » (poésie chantée lancée aux Etats-Unis par Mark Smith) a été proposée aux classes de 5ème des collèges Saint-Julien et Clément Janequin, de Montoire. Avec le concours d’un animateur venu de Blois et la participation des professeurs de français et de musique,  la restitution se déroulera d’abord à la Possonnière devant les familles puis au Minotaure à Vendôme. Le projet  d’aménagement du jardin, une exposition dédiée à la jeunesse de Ronsard, au premier étage du manoir et les animations organisées par l’Association Pierre de Ronsard dans le cadre des « Rendez-vous de la Possonnière » seront les piliers des manifestations organisées dans le Vendômois. »

Par ailleurs, Claire Granger nous a confirmé que la Possonnière devrait devenir un lieu important pour l’accueil des touristes dans le Vendômois puisque l’endroit relève à la fois des secteurs du tourisme  et du développement économique, le dernier dépendant maintenant du premier vice-président, Philippe Mercier. De nouvelles associations sont appelées à y intervenir, par exemple « l’Association des Amis du Niclos » avec le salon du chocolat. Des visites guidées seront organisées deux fois par jour tandis que des manifestations destinées à tous les publics devront y être programmées. « Notre objectif en accroissant la notoriété de la Possonnière , a ajouté Claire Granger, est d’engendrer des retombées économiques bénéficiant à l’ensemble des acteurs du territoire, notamment à l’hôtel-restaurant tout proche. »

On ne peut parler de tourisme sans évoquer le travail en cours ou réalisé pour développer les circuits pédestres, cyclo-touristiques ou équestres : « Nous avons voulu des réalisations de qualité. » En ce qui concerne « les boucles  » mises en place autour du « Loir à vélo », six autres vont s’ajouter aux quatre déjà existantes dont deux concernent directement le Vendômois : « Sasnières-Prunay-Saint-Rimay » et « Selommes-Coulommiers-la-Tour ». Les circuits pédestres balisés se développent ; parmi les derniers mis en service « Le Chemin théopolitain » à Villedieu-le-Château. Des baliseurs ont été formés et ont effectué un travail de grande qualité. Les parcours équestres sont en cours de réalisation. « La Communauté a beaucoup investi dans ce « tourisme nature » ; on peut toutefois déplorer que ces circuits ne soient pas suffisamment connus notamment localement.  Il faut trouver un moyen de communiquer mieux et plus car  les meilleurs ambassadeurs demeurent les habitants eux-mêmes. »


Article créé le: 11/03/2019

Ouvrir cette page en entier





Vallée du Loir: une balade dans dix sites insolites

Une dizaine de sites insolites situés dans la vallée du Loir, quelle que soit la division administrative dont ils relèvent, ont décidé de travailler ensemble afin d’attirer un flux touristique dans ce lieu divisé entre plusieurs départements, voire des régions et qui, de ce fait, ne bénéficient pas toujours de la notoriété qu’ils méritent. Il s’agit de fédérer des individualités afin de créer, pour les touristes, un parcours indépendant des frontières administratives ; à chacun de promouvoir les autres à travers ses propres visiteurs ; aucun ne constitue un but en soi mais relève d’une progression au fil du Loir. Leur ambition est de capitaliser sur la vallée du Loir « historique ». Pour le moment, les sites sont dix, implantés dans le Loir-et-Cher et dans la Sarthe : musée de la Cafetière (Montval), musée de la Rotonde (Montabon), musée de l’Audiovisuel et de la communication (Montval), « Trôo Tourisme », Le Moulin Pousset (Vouvray-sur-Loir), le Moulin de Rotrou (Vaas), « Musikenfête » (Montoire), le Cabinet de curiosités et le musée de la Tuile (Montoire) , la Gare historique (Montoire) enfin le musée de la Fonderie (Fréteval).


Article créé le: 04/03/2019

Ouvrir cette page en entier





Trôo: le TTVL passe à la vitesse supérieure !

Claude Germain peut être fier de son bilan, alors qu’il a annoncé qu’ quitterait l’an prochain la présidence de l’association du Train touristique de la vallée du Loir (TTVL) ; au fil des ans, celui-ci est devenu, en effet, l’un des piliers du tourisme en Vendômois ; en 2018, ce sont quelque 6 414 passagers répartis dans 117 trains qui ont parcouru 4 212 Km pendant 92  jours, soit 1 000 voyageurs de plus que l’année précédente. En 1992, la première année de mise en circulation, ils étaient 2 500 voyageurs à avoir effectué un trajet de 990 km dans 30 trains ne se déplaçant que durant 23 jours. On mesure donc le chemin parcouru ! L’association dispose donc maintenant des anciens bâtiments de la coopérative agricole, « La Franciade », tout proches de la gare de Trôo, d’une draisine et en  plus de celui d’origine, de deux autres autorails, prêtés par la SNCF pour une durée de cinq ans renouvelable deux fois.


Article créé le: 25/02/2019

Ouvrir cette page en entier





Trôo Tourisme: des idées plein la tête !

L’assemblée générale de l’association « Trôo Tourisme » s’est tenue le 16 février à la mairie de Trôo. Le président, Alain Gatien, a rappelé que l’association avait dû faire face à des difficultés financières du fait de la suppression des « contrats aidés » ; pour remédier à celles-ci, les responsables ont multiplié les manifestations afin d’augmenter la fréquentation  et ainsi d’augmenter le niveau des recettes. La grotte pétrifiante a attiré 8 000 visiteurs qui ont apporté plus de 6 000€ de rentrées ; quant aux visites commentées, elles ont ont permis de recevoir environ 4 300€ ;  au total, entre les visites, les animations, les ventes et les subventions diverses, le montant des recettes s’est élevé à 27 171,00€, ce qui a contribué au financement du salaire et des charges sociales d’un poste à temps partiel. Seize évènements dont neuf nouveaux, ont été organisés en 2018 ; ils devraient être au moins aussi nombreux, cette année.


Article créé le: 19/02/2019

Ouvrir cette page en entier





Montoire : une balade sur la rivière avec Canoë sur Loir

« Canoë sur Loir » est une sympathique association montoirienne qui propose des balades sur la rivière entre Les Roches-l’Evêque et le Quartier Saint-Oustrille à Montoire.

Lorsque des touristes ont envie de programmer une balade en canoë ou en kayak, pleine de fraîcheur, au cœur de sites patrimoniaux remarquables et de ...


Article créé le: 05/08/2018

Ouvrir cette page en entier



Page : [ 1 ] 2 3




Partager cette page






publicité - espace annonceurs





Découvrez notre nouveau site en vidéo!




Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur