Vente de prestige au château d'Artigny

Article créé le 10/06/2019


Philippe et Aymeric Rouillac organisent au château d’Artigny, non loin de Montbazon, en Indre-et-Loire, une vente de prestige. On ne présente plus ces grands professionnels, très souvent présents dans les différents médias, dont la notoriété dépasse largement les frontières de l’Hexagone, à la mesure des objets rares et prestigieux vendus par leurs soins.
La prochaine « vente garden-party » qui aura lieu le 16 juin, sera, si cela est possible, encore plus exceptionnelle. Plus de 200 pièces ont été classées en sept catégories :  bijoux et montres, arts d’Asie, génies précoces, le XXe siècle, 500 ans de la Renaissance, le XVIIIe siècle et le XIXe siècle.
Alors que l’on commémore les 500 ans de la Renaissance personnifiée par le génie universel que fut Léonard de Vinci, décédé le 2 mai 1519 au château du Clos Lucé à Amboise, la maison Rouillac met en vente des œuvres extraordinaires telles qu’ un rarissime exemplaire de l’édition originale définitive du Gargantua et du Pantagruel de Rabelais (1542) provenant de la bibliothèque de Lurde ou qu’une paire de lions stylophores (destinés à supporter une colonne)en marbre d’Italie du nord, d’époque romano-gothique. 
D’étonnants et rares tableaux de plumes originaires du Mexique, datant du XVIIe siècle représentent l’un saint François, l’autre sainte Gertrude d’Helfta. Ces compositions illustrent les échanges  entre l’Europe et l’Amérique pré-colombienne. A l’origine, le tableau de plumes appartenait à l’art funéraire. L’arrivée des conquistadors a obligé les artisans plumassiers à utiliser ces techniques au service de  l’iconographie chrétienne ; ceux-ci se servaient non seulement des plumes entières de colibris, de quetzals, de perroquets, d’aras… mais également des filaments qui, juxtaposés en une palette de nuances, conféraient à ces créations une finesse sans égale. Une mosaïque de plumes vient d’être récemment acquise par le musée des Arts Premiers à Paris.
Un album de 69 estampes est dû à Utagawa Hiroshige, (1797-1858), dessinateur, graveur et peintre japonais, l’un des maîtres de l’ « estampe paysage », celui-ci a contribué à faire renaitre le sentiment de la nature dans son pays.  A la fin du XIXe siècle, c’est notamment à travers ses œuvres que l’Occident va redécouvrir l’art graphique du Japon.
Dans un domaine différent, on trouve un devoir de physique de Marie Curie à la Sorbonne en 1893,  dix ans avant qu’elle ne reçoive son premier prix Nobel avec son mari Pierre et Henri Becquerel ; ce manuscrit décrit la manipulation d’un quartz sous différentes lumières.
Une tapisserie de la manufacture royale des Gobelins ( fin du XVIIe-début du XVIIIe) tissée à fils d’or d’après Mignard ne nous éloigne pas trop de Marie Curie dans la mesure où les bordures latérales sont ornées des attributs des sciences et des arts, notamment d’une sphère astronomique dans le bas. Les  tapisseries « Apollon et les muses » ont été réalisée entre 1686 et 1741. 
Ces quelques notes ne sauraient rendre compte de l’extraordinaire richesse de cette vente qui va réunir des pièces provenant des grandes demeures et des châteaux privés du Val de Loire, soigneusement sélectionnées par des experts de grand renom, servis par une érudition incroyable, fruit d’une longue expérience, d’une intense curiosité et donc d’un flair aiguisé.

Un seul regret : celui de devoir passer inopinément dans ce catalogue élégant, de la pièce n°157 à celle numérotée 170 !
« Vente garden-party » aux enchères publiques, dimanche 16 juin à 14h, au château d’Artigny (37).
https://www.rouillac.com

   Sabine & Xavier Campion
 

Hashtags liés à cette page:

#Rouillac
# château d\'Artigny





Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 10/06/2019


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






publicité - espace annonceurs

Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 9 700 visiteurs par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site