Montoire : signature de la convention avec la Fondation du patrimoine

Article créé le 11/06/2019

Samedi 8 juin à 14h, juste avant l’inauguration de la Foire de Pentecôte, avait lieu la signature d’une convention entre la Fondation du Patrimoine et la municipalité de Montoire, destinée à financer une collecte afin de restaurer l’édifice de l’ancienne église Saint-Oustrille. De nombreuses personnalités élues et représentants du monde associatif ont participé à cet évènement parmi lesquelles, Pascal Brindeau, Laurent Brillard et Claire Foucher—Maupetit. De leur côté, Annette Doire, déléguée départementale et Alain Péral responsable de la partie nord 41, étaient présents pour la Fondation.

La petite cérémonie s’est déroulée dans la nef (partie ouest) de l’édifice ; elle a débuté par une intervention d’Anne-Marie Llanta, présidente du CAUE qui a brossé un bref tableau de l’histoire du lieu, en insistant sur le caractère indispensable de ce patrimoine millénaire tant en ce qui concerne la vie rurale que celle de Montoire. Prenant ensuite la parole, Jean-Philippe Barthel, architecte, a mis en évidence la fragilisation des structures au cours des siècles et en fonction des différentes utilisations ; il faut donc, dans un premier temps, assurer le sauvetage du bâtiment par le clos et le couvert en prenant en compte le fait que chaque désordre constaté peut en entrainer un autre. Un équilibre doit être respecté entre les phases de restauration et les possibilités financières ; une première tranche de travaux pour un montant de 136 000 € devrait débuter en 2020.

Guy Moyer a souligné que le projet s’inscrivait dans la durée et dépasserait cellei d’un seul mandat ; il a évoqué diverses utilisations culturelles possibles : résidence d’artistes, salle d’exposition, centre culturel, etc. soulignant que c’était le moment ou jamais d’entreprendre les travaux nécessaires. Le maire a, enfin, rendu hommage à l’action de l’Association pour la sauvegarde de l’église animée par Jacques Derrien et au dynamisme inlassable de Laurie et de Jean-Louis Garrigue.

Annette Doire, au nom de la Fondation , a rappelé l’importance de ce type de patrimoine de proximité et le rôle qu’il joue sur le territoire. La souscription lancée par la Fondation, permet à la fois de récolter des fonds et d’apprécier l’intérêt porté par la population aux témoignages de son passé. Les dons faits par l’intermédiaire de celle-ci sont en grande partie déductibles de différents impôts. En ce qui concerne cette première étape des travaux, si la somme collectée atteint un montant de 7 500€, la Fondation peut apporter une aide complémentaire. Mme Doire a également souligné qu’il serait prématuré de penser que le projet pourrait être inscrit au nombre de ceux pris en charge  par la mission Bern.

Guy Moyer et Annette Doire ont ensuite procédé à la signature de la convention. Les personnes souhaitant souscrire sont invitées à le faire soit sur le site de la Fondation : www.fondation-patrimoine.org/61270, soit en adressant un chèque à son ordre en mentionnant  « église de Montoire-sur-le-Loir ». Des dépliants consacrés à cette opération sont disponibles à la mairie et dans d’autres points de la ville.

    Sabine & Xavier Campion







Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 11/06/2019


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






publicité - espace annonceurs

Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 9 700 visiteurs par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site