« Chers lectrices et lecteurs du Mille-Pattes, aujourd’hui nous avons plus que besoin de votre soutien pour que l’aventure continue. Les dépenses en carburant pour nous déplacer pour recueillir vos témoignages, vous interviewer, valoriser vos lieux ou activités sont devenues trop importantes et la zone rouge a été atteinte. Pour éviter l’arrêt du Mille-Pattes nous avons besoin de votre don (déductible des impôts), même symbolique, même 2€ si vous ne pouvez pas plus, c’est la quantité de dons qui sauvera le Mille-Pattes. Cliquer ci-dessous sur le bouton "Donate" pour faire un don » (avec Paypal, ou une carte bancaire même sans avoir de compte Paypal)

Loir-en-Vallée : première rencontre après le confinement au lycée Nazareth

Article créé le 30/06/2020

Vendredi  dernier, les élèves de 1ère année de CAP fleuriste ont retrouvé, pour la première fois depuis la sortie du confinement,  les résidents du Foyer-logement de Saint-Pierre-du-Lorouêr avec lesquels ils entretiennent des relations privilégiées tout au long de l’année.

Katia Souchu, leur professeur, a expliqué de quelle façon les cours avaient pu se poursuivre durant cette période : « j’était chargée de les motiver tous les jours ; à cet effet , je commençais en leur envoyant de petits jeux, des défis à relever, de la musique ou des chansons…. Les élèves travaillaient ensuite à distance avec les devoirs que nous envoyions puis il leur appartenait de poster leur travail. S’ils étaient aux prises avec des difficultés de connexion, ils informaient le lycée qui les appelait. Cette période a été ponctuée par des échanges de photos de compositions florales et par le maintien de liens très réguliers avec les enseignants.

Les résidents du Foyer, pour leur part, ont expliqué que leurs habitudes avaient été modifiées, qu’ils avaient eu la possibilité de se lever plus tard, et de changer les horaires du petit-déjeuner ; les liens avec leurs parents étaient maintenus par un système de visioconférence et, contrairement  à l’habitude, ils pouvaient conserver leur téléphone tout au long de la journée. Durant les 15 premiers jours, ils avaient été obligés de maintenir la distanciation mais aucun « cluster » n’étant apparu, ils avaient pu reprendre leurs activités, organiser des jeux et des animations et se livrer à de courtes promenades. A partir du 22 juin, les premières visites aux familles ont été programmées et ont suscité une grande émotion aussi bien de la part des résidents que du personnel d’encadrement.

Le foyer de Saint-Pierre du Lorouër héberge 33 personnes dont l’âge moyen est de 25 ans ainsi que deux  en classe de jour. Leur journée est occupée par différentes activités sportives (piscine, équitation, tir à l’arc….), travaux manuels et l’ organisation d’animations (marché de Noël…)

A l’issue de la rencontre, les élèves leur ont remis des affiches réalisées spécialement pour eux ; en échange, ils ont reçu le texte d’un poème écrit à leur intention.

Sabine Campion

Hashtags liés à cette page:

#Lycée Nazareth Loir-en-Vallée






Date de dernière modification de cette page: 30/06/2020


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 13 400 visites par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site