Montoire a fêté avec éclat sa libération

Article créé le 12/08/2019




Les Montoiriens étaient venus en nombre pour assister à l’émouvante cérémonie qui s’est déroulée devant la gare historique. La façade était ornée d’un grand drapeau américain et de drapeaux alliés, parmi lesquels on reconnaissait un emblème de la France Libre frappé de la Croix de Lorraine.
Devant l’entrée, l’association « Historius », présidée par Gino Segrais, avait installé une exposition de photos et de reproductions de documents anciens dont une page du journal inédit, de M.Ménand , conseiller municipal, retraçant les évènements du 11 août 1944 ainsi que des extraits du journal du Dr. Robert Gamard devenu maire le 12 août et qui a exercé ces fonctions jusqu’en 1947.
Une vingtaine de drapeaux des différentes sections formaient une haie d’honneur. A 11h, Claude Perrotin, président de la section intercommunale UNC-AFN est arrivé avec le maire, Guy Moyer et  le président de l’association « France-Etats Unis », Jérôme Danard, dans une jeep à la tête d’un cortège d’une dizaine de véhicules militaires  pieusement conservés par des propriétaires privés qui avaient tous revêtu des tenues d’époque.
Claude Perrotin qui s’est chargé avec brio, du bon déroulement de la cérémonie, a ouvert celle-ci en commandant  la sonnerie « Au drapeau ». Après que les personnalités parmi lesquelles on reconnaissait Jean-Marie Janssens, sénateur et Claire Foucher-Maupetit, conseillère départementale ainsi que de nombreux membres du conseil municipal de Montoire, eurent passé en revue les véhicules, Claude Perrotin a pris la parole pour retracer avec émotion l’épopée de la Libération. Guy Moyer, pour sa part, a évoqué l’accueil délirant réservé par la population aux soldats alliés. Enfin, Jérôme Danard a rappelé le sens du combat qui devait déboucher sur la paix en Europe et le maintien des principes essentiels de la démocratie qui, quels que soient les aléas, fondent l’amitié des peuples de part et d’autre de l’Atlantique. Il a terminé son allocution en célébrant l’amitié franco-américaine et en rappelant le sacrifice de milliers de jeunes Américains qui ont donné leur vie pour que vive la France. Afin que son intervention reste présente dans les mémoires, chaque personne assistant à la cérémonie a reçu, de sa part, une carte postale évoquant la libération de la ville.
Après le dépôt de gerbes, l’interprétation des hymnes américain et français a permis l’union de tous dans une même fraternité du souvenir.

 Sabine & Xavier Campion

 

Hashtags liés à cette page:

#Libération de Montoire





Publié par: Sabine et Xavier Campion

Date de dernière modification de cette page: 12/08/2019


Commentaires sur cet article


Laisser un commentaire

Seules les personnes ayant un compte sur ce site, et connectées, peuvent laisser un message.
Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire sur ce site (gratuit), ou pour vous connecter si vous avez déjà effectué votre inscription: lemille-pattes.net/bo




Partager cette page






publicité - espace annonceurs

Le Mille Pattes, site d'actualité indépendant de la vallée du Loir

Le Mille Pattes, c'est plus de 9 700 visiteurs par mois !

 

Recevez par mail nos nouvelles publications en créant un compte ici, c'est rapide et gratuit

 

Le Mille-Pattes, c'est aussi sur 

      

Cliquer ici pour la vidéo de présentation du nouveau site